Facebook Twitter
chapter_baie_bourgneuf

Noirmoutier

L'Île de Noirmoutier représente le deuxième pôle conchylicole de la région. La moitié des conchyliculteurs de l'île est essentiellement concentrée sur la commune de la Guérinière, dans les zones de la Nouvelle Brille et du Bouclard.

vignette Noirmoutier

La conchyliculture insulaire ...

L'Île de Noirmoutier représente le deuxième pôle conchylicole de la région. La moitié des conchyliculteurs de l'île est essentiellement concentrée sur la commune de la Guérinière, dans les zones de la Nouvelle Brille et du Bouclard.

L'autre moitié des conchyliculteurs est dispersée dans les marais du Centre-Est de l'île, sur les communes de Noirmoutier-en-l'Île, de l'Epine et de la Guérinière. Le Port du Bonhomme représente le point de départ principal des navires conchylicoles vers les concessions de cultures marines.

 

Un terroir diversifié ...

La majorité des entreprises conchylicoles du secteur ont une double activité ostréicole et mytilicole. Les conchyliculteurs noirmoutrins exploitent parfaitement le potentiel de leur île, qui représente un site de captage de naissain de moules très important à l'échelle nationale. Une part importante des cordes de naissains de moules sert à garnir les bouchots des autres bassins de production français.

 

Les conchyliculteurs de Noirmoutier exploitent 95 hectares de parcs ostréicoles et 37 km de linéaires de bouchots et produisent 1 700 t d'huîtres, 700 t de moules et 10 t de palourdes. L'île de Noirmoutier dispose également de nombreuses claires qui sont exploitées par les ostréiculteurs.

 
Passage du Gois © Copyright Plisson
Passage du Gois Noirmoutier
Passage du Gois Noirmoutier
Passage du Gois Noirmoutier
Bouchots Maison Blanche Noimoutier
Bouchots Maison Blanche Noirmoutier
Noirmoutier © Copyright Plisson
Noirmoutier

Partagez cette page :

Réalisation : Agence Watt Communication